Accueil – Notre Projet

_CarteTGO+TTMV+L18

Téléchargez nos études :

Téléchargez ici notre Étude sur ce projet (60 diapositives) :

Avis remis à propos de la ligne 18 du Métro du Grand Paris (9 pages)

Tract résumé d’information (4 pages)

  • Signez aussi notre Pétition (vous sous abonnerez ainsi à la liste de diffusion) et donnez-nous vos avis..
Notre problématique :

A l’heure des attentes importantes des usagers pour le Grand Paris (emploi, transports, logement, urbanisme, circulation, loisirs..) qui façonneront la métropole parisienne de demain, deux projets de Trams-Trains se dessinent actuellement autours de la ville royale et préfecture des Yvelines : la Tangentielle Ouest au Nord-Ouest de Versailles & le TTMV au Sud-Est jusqu’à Massy (actuel prolongement du Tram-Train-Massy-Evry qui remplacera le RER C sur sa branche 8 en 2020).

Deux projets similaires qui s’ignorent et tournent le dos à Versailles :

Il semble cependant regrettable que ces 2 projets locaux de Trams-Trains pourtant très similaires ne soient pas conduits ensemble avec une vision générale, globale et cohérente de l’organisation locale du réseau de transports… Ne sont malheureusement proposés ici que deux projets intermédiaires et discontinus au lieu de créer une vraie ligne structurante et d’envergure dans son ensemble qui existait pourtant autrefois.

En effet ces 2 projets de Tram-Trains (TGO et TTMV) sont pour le moment intermédiaires et discontinus, se tournant le dos mutuellement, sans réaliser d’interconnexion majeure autours du seul nœud ferroviaire très important du secteur, alors que le Pôle d’échange multimodal de Versailles-Chantiers (en train d’être entièrement rénové pour 63 millions d’euros) est pourtant le plus fréquenté de Grande Couronne et de l’Ouest Parisien, avec la fréquentation et l’arrêt de 1500 trains/jour et la desserte quotidienne de centaines de bus.

TGO-TTMV-Chantiers

Plan des voies entre les gares de St Cyr et Chantiers ci-dessus

Nos Questions

Pourquoi vouloir éviter à tout prix à la TGO d’accéder à la Ville Royale et ne proposer ici qu’une gare de rabattement périphérique via la « virgule de Saint-Cyr » ? en cul-de-sac ferroviaire et insertion urbaine très difficile pour les bus et connexions routières… Alors que l’infrastructure lourde qu’est la « Grande Ceinture Ferroviaire » existe pourtant belle et bien depuis plus d’un siècle (sa mise en exploitation date de 1882, soit depuis 133 ans) et est soit totalement abandonnée au service des voyageurs depuis 1936 (Grande Ceinture Ouest), soit très mal optimisée (branche 8 du RER C sur la Grande Ceinture qui deviendra le futur TTMV) ? Comment expliquer cela alors que le double saut-de-mouton existe pourtant bel et bien et est parfaitement aligné dans l’axe des 2 projets (TGO et TTMV) permettant d’éviter 80% du trafic intense sur le corridor Paris-Chartres ?

A ce jour nous n’avons pas reçu de réponse du Maître d’ouvrage et des acteurs publics (STIF, VGP, CG 78, Préfecture, EPAPS..?)

Comment expliquer que les 2 ateliers de maintenance de ces 2 projets se tourneront aussi irrémédiablement le dos ? étant construit à Versailles Matelots pour a TGO mais orienté unilatéralement vers le Nord, et à Massy orienté unilatéralement vers le Sud. Ajoutons aussi qu’il existe des voies de stockage inutilisées au sud de Versailles-Chantiers qui pourraient très bien être réaffectés pour accueillir les rames envisagées (Alstom Citadis Dualis) et servir ainsi de terminus à la TGO (si pas de mutualisation possible).

A ce jour nous n’avons pas reçu de réponse du Maître d’ouvrage..

 

Explosion des coûts de la TGO :

Nous sommes aussi alertés par l’augmentation inquiétante des coûts de ces projets de Trams-trains. En effet le budget de la TGO dans sa seule première phase entre Noisy-le-Roi et Saint-Cyr augmente de 220 millions d’euros à 306,7 M€ HT soit 40% cet été pour réhabiliter seulement les 6 km de voies. Ce coût important est à ajouter aux travaux déjà réalisés en 2004 (110 M€) et à la phase 2 vers Achères en 2020 dont le budget passera de 103 M€ à 268,5M€, ainsi que le matériel roulant à 88 M€, soit 773 M€ en tout pour la seule TGO qui n’ira même pas à Versailles !  Si l’on ajoute le coût du TTMV on arrive à 871 M€ pour deux infrastructures légères qui ne font que réhabiliter une ancienne voie ferroviaire qui a pourtant fonctionné jusqu’en 1936 !! Avec une prévision de trafic de seulement 20.000 voyageurs/jour, la TGO explosera donc les records de coûts par voyageur et kilomètre parcouru.

2015-TGO-couts- 773-ME

Bilan des coûts actualisés de la TGO et du TTMV (de 2005 à fin 2015)

Le (super) métro express
du Grand Paris (Ligne 18)
:

A cela ajoutons aussi l’important projet de ligne 18 du métro express du Grand Paris où le ministère public soutient la réalisation d’un métro lourd à grande capacité à travers les 2.300 hectares d’espaces agricoles et protégés (ZPNAF) du Plateau de Saclay, chantier certainement pharaonique et largement sous-estimé pour le moment à 2.800 M€ (+200 millions de matériel roulant),  dont l’utilité semble assez contestable par rapport aux attentes réelles des usagers de Grande Couronne sur ce secteur. [Consulter notre avis à ce sujet]. C’est le pari risqué de l’urbanisation-regroupement du Plateau de Saclay appelée aussi « clusterisation ». D’autres associations comme ESSOR ont fait remarquer à juste titre que les temps de parcours entre Versailles et Massy aient été injustement gonflés et surestimés via le RER C (branche 8) pour servir de justification à ce projet, alors que son utilité réelle reste encore à démontrer. Nous pouvons recommander aussi l’avis très critique du Rapport AUZANNET à ce sujet.

Troublés donc par les nombreuses ambiguïtés autours de ces 3 projets indépendants conduits sans cohésion mutuelle (TGO, TTMV et Ligne 18 du Grand Paris) qui ont pour épicentre Versailles nous avons décidés de rencontrer par nous-mêmes les acteurs de ces projets et de pousser encore plus loin les études de réflexion et de faisabilité technique & opérationnelle en vue de les optimiser conjointement.

Au fur et à mesure de notre étude nous proposons un projet alternatif pour pouvoir créer une diamétrale structurante et locale entre les pôles de St-Germain-en-Laye, St-Nom-la-Bretèche, Versailles et Massy comme elle existait au siècle dernier (via la Grande Ceinture ferroviaire) en fusionnant les 2 premiers projets.

Consultez nos études :

Téléchargez ici notre Étude sur ce projet (60 diapositives) :

Avis remis à propos de la ligne 18 du Métro du Grand Paris (9 pages)

Tract résumé d’information (4 pages)

Contactez-nous :

Visitez notre site : www.tangentielle78.fr

Courriel : idf.transports@yahoo.fr

 Contactez-nous ou laissez vos remarques en ligne ci-dessous..

 

2 réponses à Accueil – Notre Projet

Laisser un commentaire